Instruments

La musique est un aspect trés important dans la capoeira car elle donne l’ambiance et “l’axé”(terme designant l’énergie positive) au capoeriste  et est aussi une bonne forme d’expression à travers laquelle on peut evacuer le stress d’une journée difficile par exemple!
La ronde est composé de plusieurs instruments : berimbaus, pandeiros ,agogo et atabaque!

sans-titre

 

Berimbau

Le berimbau est l’instrument principale de la capoeira.C’est un arc musical sans doute d’origine africaine qui fût amené trés tôt au brésil en même temps que les esclaves par les portugais etant donné qu’on ne trouve pas de traces de berimbau dans les tribus autochtones.

C’est lui qui commande la ronde et donne le rythme du jeu.Les autres instruments jouent en fonction du berimbau tout comme les joueurs dans la ronde: si il accélère tous les autres instruments accélèrent ainsi que les jeux dans la ronde et même chose si il ralenti.

Le berimbau est composé d’une calbasse (cabaça), d’un bout de bois (verga), d’un fil (arame), un caxixi, une baguette et une pierre (pedra) ou une pièce (dobrão).

Il existe trois catégories de berimbau selon leur son:

– Gunga qui a un son grave

– Medio qui a un son moyen

– Viola qui a le son le plus aigu des trois

 

sans-titre

Atabaque

L’atabaque est un instrument de percussion d’origine arabe.Il fût introduit très tôt dans le jeu de capoeira et est également utilisé dans le maculêlê, la samba de roda ou le camdomblé un rituel africain.Il existe trois tailles d’atabaque:

 

– Rum : le plus grand ayant un son plus grave

– Rum-pi : taille moyenne et son medium

– Lê : le plus petit ayant un son plus aigu

 

 

Pandeiro 220px-Pandeiro_new_30-09-07

Le pandeiro est un tambourin recouvert d’une peau aussi d’origine arabe. Ce qui le différencie des tambourins classique est qu’il a une seule rangée de cymbalettes.Tous comme l’atabaque il accompagne le berimbau.

 

 

 

 

26-79-large

 

Agogô

L’agogô est un instrument de percussion idiophone d’origine africaine.En langue nagô , agogô signifie “horloge” ou “temps”.Il sert à marquer le temps dans le rythme du berimbau et des autres instruments de la batterie de capoeira.L’agogô de capoeira se distingue notement par ses cloches en bois,il en existe d’autres types en métal ou à quatres cloches utilisés dans d’autres types musicaux.

 

 

 

 

BizStudio by Sketch Themes